Elsa Wolliaston & Bruno Besnaïnou

Danse d'expression africaine

380 €

Du 23 Juillet 2018 jusqu'au 28 Juillet 2018

Photo Guillemette Galland

Elsa WOLLIASTON

Danseuse et chorégraphe, Elsa a travaillé, entre autres, aux USA avec Merce Cunningham, et en France avec Jérôme Andrews. Elle crée près de trente pièces, dans sa compagnie (d'abord Ma Danse Rituel Théâtre avec Hideyuki Yano, et ensuite One Step, la marche), seule ou en collaboration avec d'autres danseurs ou musiciens ( duo avec Joëlle Léandre et dernier en date: "Vivre commence toujours aujourd'hui" le 12 juin 2013 avec Frédéric Blondy au piano). et, dernier en date en juin 2014,  le 2ème volet de « Le corps de l’ombre », toujours avec Frédéric Blondy). En 2016, elle participe au Festival d’Avignon (SISTERS dans le cadre du sujet à vif avec Rosar Montlloguberna), au film VICTORIA avec Justine Triet et à la triennale de Ouagadougou au Burkina Faso.
Elle danse et enseigne en France et à l'étranger. 

Bruno Besnainou CopieBruno Besnaïnou

Musicien et Compositeur,  a découvert avec Louis César Ewandé, à travers la pratique du djembé, l'univers des percussions mandingue(s). Puis il se forme aux percussions classiques à l'école de Musique et de Danse de la vallée de Chevreuse où il termine ses études par trois années en classe d'écriture.
Il fonde, en 1991, l'ensemble instrumental PRO-FUSION "Percussions en noir et blanc", quatuor de percussions qui évoluera en quintet puis en sextet.
Compositeur, adhérent à la S.A.C.E.M. depuis 1990, il crée la musique de nombreux spectacles de danse et de théâtre et des musiques  pour l'audiovisuel.
Il accompagne, comme instrumentiste, de nombreux danseurs, notamment, Elsa Wolliaston, koffi kôkô …
(Biographie complète : www.brunobesnainou.fr

Objectifs

  • Prise de conscience du corps en respectant sa morphologie.
  • Travail des appuis : contact du pied avec le sol, rythme des pieds dans le sol, équilibre du corps.
  • Travail de la colonne vertébrale : canalisation des forces issues du sol, elle donne la direction du mouvement, aucun travail en contraction.
  • Répétition : développement progressif de l’énergie en coordination avec la respiration, approfondissement de la concentration.
  • Travail de dissociation de parties du corps même minime et maîtrise de la circulation de l’énergie dans ces parties.
  • Travail sur l’alternance de 2 intensités - pulsion, tension/détente - qui permet la durée et la résistance.
  • Recherche du centre de la pulsion, qui permet l’expression du mouvement.
  • Sensibilisation du corps à l’écoute de la musique et au dialogue danseur-musicien : regard, écoute, connaissance du rythme et musicalité.
  • Utilisation de l’espace.
  • Travail non esthétisant, sans miroir.

Par le biais

  • D’un travail du son lors des échauffements et de chants pendant certaines danses.
  • De danses répétitives basées sur la marche: sortie de case, danse de chasse,  kakilambé.
  • De travail de technique rythmique appliqué à la danse.
  • D’improvisations, une personne ou plusieurs.
 
> Ce stage  est ouvert à toute personne ayant une bonne condition physique. 
 

logo small


Nous contacter

La Ferme de Trielle
15800 THIEZAC
04.71.47.01.64