Stages Professionnels conventionnés AFDAS

Jean-Claude Cotillard
Hélène Gustin 
Nadia Vadori Gauthier

Du 01 Mai 2020 jusqu'au 30 Septembre 2020

                                                                     
Jean-Claude Cotillard - Théâtre gestuel et burlesque -
Du 11 au 20 mai -  680 €


JC Cotillard CopieAvec la compagnie qui porte son nom, Jean-Claude Cotillard a écrit, mis en scène et joué des pièces de théâtre visuel ( Les Hommes naissent tous EGOTrekking , Occupe toi de moi !, La Vie en Rose, Le Travail, Fin de série et tout récemment L’amour à 15H37).
Il a mis en scène Pierre Notte, Daniel Pennac, les clowns Les Cousins, Jean-Paul Farré, Les blond and blond and blond…ainsi que deux opéras : Carmen et La flûte enchantée.
Il a reçu deux Molières : Molière du meilleur spectacle (et nomination meilleure compagnie) pour Moi aussi je suis Catherine Deneuve (Pierre Notte), et Molière du meilleur spectacle musical pour Les douze pianos d’Hercule (Jean-Paul Farré).

Pédagogue, il enseigne le travail corporel, l’improvisation et surtout le burlesque. Il anime des stages sur le théâtre gestuel et burlesque dans le monde entier. 
En France, il a enseigné au Conservatoire d’Orléans puis à l’ESAD (Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Paris). Il a été nommé directeur de cette école de 2003 à 2013. Ecole devenue l’une des onze écoles nationales françaises en 2008 et dans laquelle il crée en 2011 la première promotion « arts du mime et du geste » dans une école nationale. 
Il a enseigné également au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, au Centre National des Arts du Cirque à Châlons en Champagne et auprès des clowns du Rire médecin

Objectifs

Il s’agit ici de faire rire. L’humain s’applique à être remarqué, considéré et admiré. Il fait tant d’effort pour exister qu’il devient souvent pathétique et émouvant. C’est la première source du rire. Mais, pour l’acteur, faire rire est une chose sérieuse qui exige travail, rigueur, humilité et insolence. La gamme du personnage qui fait rire peut aller de la poésie subtile et discrète à la bouffonnerie énorme et suffisante. De la tendresse à la méchanceté en passant par la maladresse, chaque comédien doit trouver sa place, découvrir et travailler sa nature comique. Cette nature est différente selon chacun. C’est l’éveil de l’esprit farceur. Toujours dans le respect et la célébration du personnage incarné.

Phases de travail :                             

                  1 / TECHNIQUES CORPORELLES
                   La maîtrise du mouvement. Les rythmes
                   Le timing et le tempo.

                    2 / IMPROVISATIONS ET SITUATIONS : 
                   La “nature” du comédien, ses ressources comiques, son imagination et sa créativité.
                   Comment construire un personnage. 
                   Quelles sont les  situations propices au développement du burlesque.

                   3 / LE STYLE:
                   L’esprit de la tragédie et du mélodrame dans le burlesque 
                   La dramaturgie 
                   Les codes de jeu

                  4 / LA CREATION :
                  Comment passer de la spontanéité de l’improvisation à l’œuvre achevée. 
                  Comment écrire un spectacle ou composer un numéro. 
                  Etude d’un projet en cours pour les stagiaires qui le désirent.


> Ce stage s’adresse aux comédiens, mimes, clowns, circassiens danseurs, chanteurs et plus  généralement aux artistes intéressés par le travail du personnage et par le théâtre gestuel et burlesque     

Merci de joindre à l'inscription un CV et une lettre de motivation.

                                  Pour s'inscrire, se reporter à la vignette du programme. 

 Hélène Gustin - Le clown et la grandeur de l'échec -
Du 03 au 11 juin - 680 €

 
 
Hélène Gustin SiteVivre la vie de son personnage

Le clown vit l’instant présent, tellement investi qu'il manque souvent de recul. Et s'il recule, il se prend l'armoire. Fondamentalement positif, sa maladresse le rattrape souvent et même le double. Face à ses erreurs, en proie à son trouble qu'il prend de plein fouet, il se cache derrière des lunettes de soleil premier prix dont les verres tombent.

Quand enfin il est gagnant, il est tellement heureux qu'il oublie d'ouvrir la porte pour sortir. 
Ses émotions le trahissent, le font trébucher, se gondoler, se pétrifier, il se saucissonne, marche sur ses propres pieds aïe, ça fait mal.
Adulte en apparence mais en réalité profondément enfant, la vie est pour lui d'une intensité formidable.
Et le public rit de cet être fragile, pire que lui, donc finalement très rassurant !Le clown est un personnage naïf. Il se construit à partir de la personnalité du comédien qui l’incarne. On est clown on ne fait pas le clown ! Il s’agit d’emmener le spectateur dans la poésie de son monde. En restant «fidèle» à son être, le comédien apprend à jouer avec son propre ridicule et trouve, avec jubilation, une pleine liberté dans le jeu. 

Objectifs

• > Découvrir l’essence profonde de son clown, sa relation si personnelle au monde.
• > Etre là, dans l’instant présent, et jouer avec le concret.
• > Susciter son imaginaire, le faire fleurir.
• > Construire son langage corporel personnel, en lien avec les émotions, comme l’exige le jeu masqué.
• > Apprendre différentes techniques liées au jeu comique, transmission d'outils concrets pour mieux improviser.
• > Déclencher le rire : apprendre à rater, exposer la fragilité d'un personnage.
•> Echauffement, exercices de mise en jeu, exercices techniques, improvisations.

> Ce stage s’adresse aux professionnels du spectacle et aux amateurs ayant déjà une pratique du clown, du théâtre ou de la danse et étant en bonne forme physique

Merci de joindre à l'inscription un CV et une lettre de motivation.

                                      Pour s'inscrire, se reporter à la vignette du programme.


 Hélène Gustin -C V - 

> Formation comédienne 2 ans Ecole Charles Dullin à Paris.
> Formation clown avec Alain Gautré, André Riot-Sarcey, Jacques Lecoq.
> Clown à l’hôpital avec le Rire Médecin à Paris, depuis 1996.
> Écriture et mise en scène 2020 pour Clownferkvenser Suède « Waiting forhappy days », Christophe Magdinier « Fernan chante Fernan » (2018/2019),Stéphanie Djoudi, « Le lac des signes » (clown), mise en scène de cabarets,numéros de clown…
> Création de la BEC, groupe d’entraînement à l’écriture dramaturgique pour leclown (depuis 2012).
> Pédagogue clown stages pour La Ferme de Trielle, La Fabrique Jaspir, LaCascade (Centre européen des arts du cirque et du clown), l’Ecole LeSamovar…
> Coaching artistique pour les clowns intervenant auprès des enfantshospitalisés : Le Rire Médecin France, Hôpiclowns Genève Suisse, Fil RougeLausanne Suisse, Rote Nasen Autriche, Europe, Doutores Da Alegria Sao Paulo,Recife Brésil, Les Instantanez (France), Cliniclowns Vienne Autriche, EFCHOEuropeen Federation Of Health Care Organizations Europe…

> Comédienne-clown :

  • 2 nouvelles créations :
”THE ONE & the one” duo Colette Gomette et Anna de Lirium entournée actuellement (tournées internationales). Création 2017.

 

”Colette Gomette Prézidente”en tournée actuellement (tournéesinternationales). Création 2016. A obtenu le 1er prix du Jury FestivalInternational de Clown à Gran Canaria 2019.

  • Trio musical clownesque R-BAG, mise en scène Alain Gautré tournées France (2011-2013).
  • « 7 clowns sur 1 fil » mise en scène André Riot-Sarcey (2006).
  • ”Les Eponges Espagnoles” création à 5 clowns (2005)
  • Spectacles de rue avec Colette Gomette ”Les carottes sont cuites”,”L’Enfrefrise” (1999-2010)
  • Spectacles jeune public avec Colette Gomette et Joséphine ”Pousse-toi les fleurs”, ”Marche pas sur l’eau” (2005 - 2007)

  • ”Les hommes ont 2 pattes de moins que les animaux” création avec Colette Gomette… (2005-2010). Festival International de Mime d’Aarschott (Belgique),festival « Nouvelles Figures du Clown » de La Villette (Paris), Festival desClowns-Burlesques-Excentriques du Samovar Paris, festival Mimos Périgueux.
  • Pébroc Théâtre « Le Plongeon de Narcisse » (Marc Frémond), théâtre, tournée région Normandie (2002).
  • Agitex « Trois Fois Tout », création burlesque, trio avec Ami Hattab et Pina Blankevoort, tournées France, festivals de rue (1998-2001).
  • Théâtre Fantastique "Matrix", théâtre visuel (1993-1995)
  • Théâtre de la Mie de Pain « Séance Friction », « Terminus Hôpital », « StarJob » tournées internationales Etats-Unis, Hong Kong, Taïwan..., spectaclesburlesques (1986-1992). 

 Nadia Vadori Gauthier - Mouvement authentique et composition sismographique - 
 Du 14 au 24 septembre - 680 €

  
Nadia site 02
Nadia Vadori-Gauthier, chorégraphe, artiste de danse-performance, docteure en esthétique de l’Université Paris 8, formatrice en Body-Mind Centering®

Formée à la danse, aux arts de la scène et de l’image, spécialisée dans diverses pratiques du mouvement (danse, Body-Mind Centering, mouvement authentique, yoga), elle fonde ses recherches artistiques et théoriques sur son expérience somatique. Après huit années de compagnie chorégraphique, elle mène, depuis 2015, un acte quotidien de résistance poétique : Une minute de danse par jour www.uneminutededanseparjour.com  et dirige le Corps collectif, groupe de performance, questionnant les frontières entre l'art et la vie, le visible et l'invisible, le mouvant et la forme en relation aux publics et aux environnements.
Ses recherches se situent dans une perspective éthique et écologique qui placent la relation et la résonance au cœur des processus. Sa pratique inclut un travail avec la sensation, l’émotion et l’inconscient, ainsi qu’avec une dimension vibratoire-énergétique qui l’engage à investir des états de perception modifiés. 
Elle collabore à divers ouvrages de recherche et dirige en 2018 la publication de l'ouvrage Danser. 

 Objectifs 

Investir un corps sismographe et danser à partir du Mouvement authentique. Improviser et composer la danse à partir de cette méthode, en résonance avec les autres et l’environnement.Lors de ces dernières années, Nadia Vadori-Gauthier a développé une technique de danse en relation à l’environnement. Par la danse, elle entre en résonance avec différents lieux, leurs empreintes temporelles, énergétiques ou émotionnelles. Elle s’agence aux espaces et un dialogue s’instaure. Cette pratique est mise en œuvre quotidiennement dans son projet quotidien de résistance poétique Une minute de danse par jour. Au fil de cette expérience, elle a élaboré une méthode de danse et de composition instantanée : Corps sismographe®. 
Le corps dansant se fait le révélateur de l’endroit où il se trouve, comme un sismographe qui tracerait en temps réel les informations qu’il reçoit (images, impressions, sensations…).


Ainsi, plutôt que de danser, il s’agit d’être dansé par les lieux et les circonstances. La danse devient la manifestation d’une relation vivante entre le corps et son environnement. Elle capte et révèle les énergies d’un lieu sans chercher à leur donner une signification, afin de rendre visible ce qui n’apparaît pas toujours à la perception ordinaire.


Cette danse d’interconnexions, implique des dimensions humaines et non-humaines (animales, végétales, minérales, cellulaires ou moléculaires...) des connexions profondes à la nature, à la Terre et à la matière (animée ou inanimée) et des relations à différentes temporalités. La danse se compose également à partir de sources internes, sensibles, inconscientes, imaginaires ou oniriques. Il ne s’agit pas uniquement d’improvisation mais de composition instantanée : une écriture chorégraphique issue d’un lien à ces interconnexions au monde.La pratique au cœur de ce processus de création est le Mouvement authentique, pratique ressource et méditative en danse crée par Mary Starks Whitehouse, dans les années 1950, aux États-Unis. Cette pratique, qui s’effectue sans musique et les yeux fermés en présence de témoins, n’est pas destinée à la scène ou à la performance publique.
 
Toutefois, depuis dix ans, Nadia Vadori-Gauthier s’intéresse à la façon dont elle nourrit les processus personnels et collectifs d’expression et de création artistique. Elle a élaboré au fil du temps différents protocoles issus du Mouvement authentique à des fins de danse et de performances publiques. L’enjeu est de pouvoir rester connecté à des sources d’inconscient et d’imaginaire, tout en investissant des processus de partage de l’émotion et de la sensation, par la danse, dans l’improvisation ou la composition instantanées.
Ce stage n’est pas un stage de Mouvement authentique au sens traditionnel. Il propose des chemins de création et d’expression et d’écriture de la danse à partir de cette pratique.

> Ce stage s'adresse aux artistes du spectacle vivant : danseurs, performeurs, acteurs, musiciens, mais aussi aux plasticiens, auteurs, ou toute personne souhaitant développer un processus de création à travers l'expérience du mouvement. Le stage aura lieu en studio et en extérieur, dans la nature.

Merci de joindre à l'inscription un CV et une lettre de motivation.

Sites Internetwww.uneminutededanseparjour.comwww.leprixdelessence.net 

                                           Pour s'inscrire, se reporter à la vignette du programme.

logo small


Nous contacter

La Ferme de Trielle
15800 THIEZAC
04.71.47.01.64