Leela Petronio

Rythmes en mouvement

370 €





Du 01 Août 2022 jusqu'au 06 Août 2022

Référence internationale, LeeLa Petronio est reconnue comme l’une des artistes de la scène les plus polyvalente, qui au cours des 20 dernières années, a développé une approche originale de la tap dance en la fusionnant avec la percussion corporelle et la danse hip hop.
Sa carrière englobe une variété d’expériences, allant des festivals internationaux de tap dance, de jazz et de hip-hop à plusieurs années en tournée avec la compagnie au succès international «Stomp».
Ses projets l’ont amené à se produire dans divers lieux: l’Opéra-Comique, Suresnes Cités Danse, le Joyce Theater à New York, les Rencontres de la Villette, l’Institut Français d’Istanbul, la Maison des métallos, la Casino de Paris, le Tanzhaus nrw à Düsseldorf…Des collaborations créatives avec de nombreux artistes inventifs l’ont inspiré pour à créer son propre style de danse percussive et un travail chorégraphique développé autour du rythme comme langage universel et trait d’union entre les formes artistiques. Elle enseigne lors de nombreux stages en France, en Europe et ailleurs dans le monde.2019 05 10 MEI UNÍSONO baja 23

Objectifs du stage

L’objectif premier est d’emmener les participants vers la compréhension et l’expression du rythme à travers l’expérience, à la fois de la danse et de la musique dont l’expression dans la danse et la musique se décline en une multitude de sensibilités. Chaque journée abordera une thématique spécifique pour explorer toutes les facettes de la rythmicité du corps. Donner des bases solides, des exercices pour la pratique, des références pour attiser la curiosité et inciter les stagiaires à ne pas simplement consommer la matière, mais la sentir, la pratiquer, la comprendre, l’intérioriser, l’apprivoiser, la revisiter pour en faire sienne, afin de pouvoir s’en servir dans son travail et la retransmettre si besoin d’une manière personnelle et réfléchie. Il s’agit avant tout de donner et transmettre une matière artistique aux stagiaires pour nourrir leur pratique et enrichir leur vocabulaire. Quel que soit le niveau du participant, l’objectif sera de revisiter et intégrer les bases et rudiments, les mettre en pratique avec un travail technique, de questionner sa pratique sous le prisme de la pluridisciplinarité et du rythme comme lien essentiel entre la danse et la musique. Les journées alterneront des phases de technique, de mémorisation, d’interprétation et de lâcher prise et un temps dédié aux échanges d’expériences.

Contenu de la formation

Avec LeeLa, les étiquettes entre les expressions sont effacées pour laisser place à une expression percussive corporelle globale. Une immersion totale dans le monde du rythme construit autour de journées thématiques pour explorer différentes facettes de la rythmicité du corps sous le prisme de la pluridisciplinarité et du rythme comme lien essentiel entre la danse et la musique. La grande famille des danses percussives regroupe toutes les formes de danses où le corps devient instrument de musique. Elles ont en commun l’énergie, la spontanéité et le rythme – leur aspect percussif étant basé sur un certain contact avec le sol/la terre. Inspirée par les musiques du monde, le Jazz, le Groove et sa rencontre déterminante avec la danse hip hop et STOMP, elle développe un travail qui allie rythme, mouvement et musicalité en s’appuyant sur quatre influences majeures :

• La percussion corporelle pour expérimenter différentes polyrythmies, mettre en pratique des styles variés de percussion corporelle (approche statique, approche dansée, utilisation de l’espace et jeux rythmiques) et mesurer l’impact du mouvement sur le travail du rythme et inversement.
• La tap dance pour apprendre à se servir de ses pieds comme d’un instrument de percussion plein de nuances et des mains comme une extension du corps pour une danse rythmique, respirée et nuancée.
• La voix et son potentiel rythmique et mélodique.
• La percussion sur objets en mouvement pour mettre les objets du quotidien en rythme et les intégrer comme une extension du corps.

Andrésy3Déroulés journaliers

Jour 1 • Jazzy hands and feet, soft shoe, tap dance • En partant de la rythmicité des jeux de jambes, nous apprendrons comment nous servir de nos pieds comme d’un instrument de percussion plein de nuances avec un travail essentiel sur le poids du corps et son transfert, sur le swing et le relâché, sur la spontanéité, l’improvisation, l’ancrage dans le sol, la relation intime et en dialogue permanent avec la musique. Des exercices techniques et rythmiques mettant l’accent sur le mouvement et la musicalité seront proposés en lien avec les bases et rudiments du tap dance et du soft shoe, issues de la tradition du Rhythm Tap américain

Jour 2 • Percussion corporelle • Acquérir les bases fondamentales de la percussion corporelle, explorer et identifier les multiples techniques, expérimenter différentes polyrythmies et mettre en pratique des styles variés (approche statique, approche dansée, utilisation de l’espace et jeux rythmiques). Des exercices de techniques, comprenant notamment un travail de coordination et de dissociation, des gammes de solfège rythmique jouées avec le corps.

Jour 3 • Percussion sur objet – Stomp • Ballons de basket, mailloches, bidons, sacs plastiques, manches à balais, seront utilisés comme objets sonores et percussifs dans un travail technique individuel et un travail de groupe, d’ensemble en intégreant l’objet comme extension du corps. Des exercices de technique et de gammes rythmiques jouées avec et sur différents accessoires (ballons de basket, mailloches, bidons, sacs plastiques, manches à balais) dans un travail technique individuel et un travail de groupe, d’ensemble.

Jour 4 • Voix, mélodie • Nous explorerons la voix en la reliant au corps et à l’oreille, sans paroles, sans partitions, en développant l'écoute et la musicalité. Des exercices de technique sur le thème de la voix comme instrument rythmique et mélodique, un travail sur la percussion vocale et la polyphonie. Des jeux d’improvisations collectives permettront de mettre en évidence comment des nappes chantées et des solos percussifs ou mélodiques peuvent se superposer et comment la voix peut accompagner la percussion corporelle dans une approche non statique.

Jour 5 • Journée fusion et création • Enfin, il s’agira de mesurer l’impact du mouvement sur le travail du rythme, d’approfondir la relation entre l’espace et les orientations, d’explorer les qualités d’écoute, la relation aux autres et la fluidité du mouvement. Nous mêlerons toutes les techniques visitées pour créer des petites séquences chorégraphiées où fusionnent rythme, mouvement, objets et vocal. Ces petites pièces seront présentées lors d’une restitution informelle le vendredi soir

Jour 6 • Débrief de la semaine, prise de note, vidéo, échange d’expérience

Moyens pédagogiques et techniques

Chaque journée débute avec un échauffement corporel et sensoriel, et alterne des phases de technique, de mémorisation, d’interprétation et de lâcher prise  ainsi qu’un temps dédié aux échanges d’expériences.DSC 0239a 2

« Je décompose et utilise des pas de bases, inspirés de différentes techniques de danses percussives et rythmiques afin de proposer aux stagiaires différentes portes d’entrée et approches de la rythmicité du corps. Il en est de même avec les inspirations musicales que j’aime variées : du jazz aux musiques du continent africain, du blues à la rumba, de la salsa au groove, du hip hop au folk. Des différentes pulses découlent différentes façons corporelles de les ressentir et de les exprimer. »

Evaluation de la formation

Avec une restitution prévue le vendredi soir, les participants sont amené(e)s à une obligation de rendu.

Prérequis
Toute personne pratiquant une activité artistique (chant, musique, danse) régulière et ayant un bon sens du rythme.

Public
Danseurs, musiciens, chanteurs, artistes du spectacle vivant, enseignant en danse, théâtre ou musique et toute personne aimant la pratique du rythme corporel.
• Venir munis d’un bâton en bois (manche à balai ou tringle de rideau)
• Prévoir une tenue confortable pour bouger et des baskets propres à n’utiliser qu’en salle de danse ainsi qu’une paire de chaussures à semelles lisses (pour le travail de soft shoe/tap dance).

ph8Le nombre de participants           Entre 15 et 25

Les horaires            Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 + 14h à 16h

Le samedi               de 9h30 à 12h30

Volume horaire        28 heures

Heure de fin de stage      12h30 le samedi

 

 


logo small


Nous contacter

La Ferme de Trielle
15800 THIEZAC
04.71.47.01.64